mercredi 2 juillet 2008

Les Empreintes





Depuis presque 100 ans le vieil homme marchait. Il avait traversé l’enfance, la jeunesse, les joies et les douleurs. Il se souvenait de tous ceux qui avaient fait partie de sa vie, femme, enfants et amis. Mais maintenant il était seul devant le grand océan.
Il s’est arrêté devant les vagues et s’est retourné. Il a vu sur le sable l’empreinte de ses pas. Chacun était un jour de sa longue existence, de son long voyage à travers la vie. Il les connaissaient bien ces jours-là, les passes difficiles, les marches heureuses, les empreintes profondes quand les jours étaient désespérés. (l’œuf) – le long chemin de sa vie se terminait là, devant le grand océan.
Et puis il a été intrigué. Il s’est aperçu qu’à côté de ses pas il y avait d’autres traces. Il n’avait donc pas marché seul. Pourtant il ne se souvenait pas d’une quelconque présence fidèle et silencieuse. « qui m’a donc accompagné » et une voix lui a répondu « c’est moi » et il a reconnu la voix de celui qu’on appelait Dieu. Il s’est souvenu que Dieu lui avait promis de ne jamais l’abandonner. Il s’est senti heureux comme un enfant.
Il a regardé encore et a vu que certains jours de sa vie une seule trace de pas était visible. Il s’est souvenu que ces jours étaient les plus durs, les plus terribles, les plus désespérés.
« Pendant ces jours de malheur tu m’as abandonné et j’ai marché seul ? » Il était soudain amer et triste. « mon fils bien aimé ces traces solitaires sont celles de mes pas. Ces jours où tu croyais cheminer abandonné de tous, j’étais avec toi ces jours où tu pleurais,
et je te portais ».
Conte brésilien collecté par Henri Gougaud, gentiment fait passer par Martine Deval.


Les Empreintes est publié sur le site flickr

NB : Cette section "Quelques part sur le web" est une collection de citations, publications, textes et images publiés sur d'autres site web et collectés dans le seul but de faire découvrir ces perles sur mon blog



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :



Recevez les nouveautés par email

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Chacun pense que quelqu un peut-etre mieux ou pire que lui... ou que c'est la vie..

Je pense qu on a tous des motivations a rester ici comme les pensees pour les gens qu on aime mais

au final on se retrouve seule un jour et la on se demande ce qu on fait ici

et la on lit des textes et des histoires pour se rassurer

Les livres religieux peuvent bien consoler mais la vie réelle n est pas tjs facile a vivre et a assumer..

Ma tite nawras je sais que tu es croyante et je te respect mais jamais je ne le serais autant que toi.. Alors prends soins de toi

SaRaKeN a dit…

J"ai adoré cet article :-)
Pour une raison inexplicable , il me fait rever ; Alors je te remercie de l'avoir ajouté sur ton blog -)

Et sache que même si je ne laisse pas de commentaires ; je passe toujours sur ton blog parce que j"adore les articles que tu y publies :=)

Bonne continuation

Sélectionnez les signes à côté du smiley à insérer dans votre commentaire

:)) ;)) ;;) :X :(( =(( :-o :-* :| :)] :-t
b-( :-L :-/ o_O :D ;) :p :) :( 8-) ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails