jeudi 3 juillet 2008

Seule





Tu es assise toute seule, au bord d’un nuage, loin des yeux, tu penses…

Depuis combien du temps, n’as-tu pas touché au stylo ? Et ce cahier, tous tes soupirs qui sont dedans, il ne te fait penser à rien.

Tu t’éloignes avec tes yeux… le soleil te brûle la figure, le soleil du printemps.

Tu es en mars, et les vacances s’approchent à pas rapide, et pourtant tu ne te sens pas si séduite.

Passer des heures devant ton pc, entre MSN, et ces projets qui t’entourent de partout, ce stress qui te soule.

Une histoire d’étudiante ! Quelle vie ! Perdue entre deux vagues : le plaisir et le travail. Que des devoirs…partout, tout le temps…et ils finissent jamais. Une histoire sans fin.

Sans sentiment précis, sans tristesse, ni bonheur…rien en toi n’est clair…tout est flou.

Toute ta vie, devant tes yeux, est comme une ombre, comme l’image d’un arbre dans une eau peu agitée.

Tu te regardes dans cette fumée d’une cigarette triste excitée. Tout est relatif, toute émotion, toute pensée et même ton existence.

Ta journée passe vite entre travail et communication. Tu dors à peine… tu manques du temps, tu penses tout le temps, est ce la vie dont tu rêvais ? Occupée tout le temps avec un esprit partagé dans tout les sens. Une perte totale des notions de temps et de lieu.

Une libération totale du monde, de la matière. Des amis te manquent, des gens qui étaient si proches de toi, disparaissent de ta vie et … tu affranchis une étape, tu te bloques, tu continues… tu tournes en rond, tu marches encore et tu tombes…

Un jour de haut, un jour de bas. Et ça continue…

Un vent souffle à l’extérieur, les feuilles des branches brisées sont affolées, tremblant en tout désordre. Tu penses, t’as envie de dormir, jusqu’à éteindre tout ce sommeil qui grandit en toi, t’as besoin d’une affection qui entre dans ta vie, un peu de chaleur, un peu de tendresse, t’as besoin de prendre une pause, un moment pour te détendre, et oublier un peu le tout.


Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :



Recevez les nouveautés par email

1 commentaires:

haifa a dit…

Tu sais .. c'est pas le partage entre travail et communication , ni le stress de la nouvelle vie, c simplement LA SOLITUDE, voir que tt etre a trouvé son autre qui lui fait oublié tt , surtt toi , voir tt çà et contenter d'observer ;; et ne pas essayer de faire pareil parck simplement aucun na pu debloquer tn ame et tn coeur .. et parckon é tellemnt futée , on croit kon comprend le truc et essaye de se perçoider k tt va bien , k c kune passade ou c la destinée .. choz qui ne mé jamais fin à ce sentiment qui tue chak jour une partie de toi

Sélectionnez les signes à côté du smiley à insérer dans votre commentaire

:)) ;)) ;;) :X :(( =(( :-o :-* :| :)] :-t
b-( :-L :-/ o_O :D ;) :p :) :( 8-) ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails