jeudi 4 septembre 2008

Alexandre Calame (2)






En 1835, Calame ouvre une classe de dessin à Genève, en même temps qu'il expose dans cette ville et à Paris. Le premier tableau qu'il expose à Genève Cours du Griffe attire l'attention sur lui.



Dès lors, il peut vivre sans compromis de sa peinture, caractérisée par une fidélité jamais démentie à un même sujet: La Nature et une prédilection pour le paysage alpestre suisse. Il devient le maître incontesté du paysage alpin.



A 27 ans, il réalise son premier grand tableau Orage sur la Handeck qui lui vaut la médaille d'or de l'Exposition des Beaux-Arts de la ville de Paris (1841). En 1842, il reçoit la croix de la Légion d'honneur, suite à l'exposition de ses œuvres, dont: le Mont Cervin, la Jungfrau, le Lac de Brienz, Mont Blanc et le Mont Rose. Ce dernier tableau est considéré comme son chef-d'œuvre et il marque l'apogée de sa carrière.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :



Recevez les nouveautés par email

0 commentaires:

Sélectionnez les signes à côté du smiley à insérer dans votre commentaire

:)) ;)) ;;) :X :(( =(( :-o :-* :| :)] :-t
b-( :-L :-/ o_O :D ;) :p :) :( 8-) ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails