samedi 7 février 2009

Rupture





Ne fouilles pas mon coeur à la recherche de ton baiser,
car meme si tu le trouves, il demeura caché
un jours, tu comprendras que ce qui nous a réuni
n'est qu'un mensonge sucré
le chant d'un oiseau sur son nid
un manque ettoufé
dans un sentiment interdit
tu me quitteras enfin
si je t'ai pas déjà quitté
en oubliant mon sourire enfantin
que t'as pourtant aimé
Dans le silence de la nuit vas tu à ton tours chercher
le reste de mon baiser
sur ton corps fievré
ne perds pas ton temps,
tu le trouveras jamais


Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :



Recevez les nouveautés par email

2 commentaires:

Anonyme a dit…

J'adore ton poème, mille mercis c'est exactement ce que je ressentais, mais je n'arrivais à le faire sortir tellement je pouvais pas prendre du recul! Je t'adore!

Nawras a dit…

Merci..ton commentaire m'a vraiment touchée! :)

Sélectionnez les signes à côté du smiley à insérer dans votre commentaire

:)) ;)) ;;) :X :(( =(( :-o :-* :| :)] :-t
b-( :-L :-/ o_O :D ;) :p :) :( 8-) ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails