lundi 28 septembre 2009

Coucher de soleil : poème d'adieu





« Tu es le soleil qui illumine ma vie »

Admires le coucher de soleil
sans verser une larme
ni prononcer un mot..
Graves sont les peines
quand viennent les moments d'adieu !
Admires en silence
les derniers chuchotements
d'un cœur brisé en lots
d'un amour fini en quarantaine
fermes alors les yeux
pendant quelques minutes
tu vas oublier la souffrance
ce n'est qu'une question de temps..
Le soleil se noie dans l'eau
qui éteint ses feux
et quand tu ouvriras les yeux
tu sauras combien c’est facile
de remplacer le soleil
par une lampe à huile …
Ne verses aucune larme
sur ce départ douloureux
car à chaque début une fin
et à chaque fin son charme
même celle des âmes fragiles..
un autre soleil se lèvera demain
au beau matin
il sera plus gai,
peut être plus amoureux
mais il aura surtout
la patience
pour illuminer ta vie
et effacer l'adieu
mordu par le silence
d'un cœur souffrant, mourant,
épuisé et malheureux.

(18/09/2009)


Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :



Recevez les nouveautés par email

2 commentaires:

poesie a dit…

J'admire ton elan poetique et les sensations fortes que tu véhicules, Bravo!

Nawras a dit…

Merci :)

Sélectionnez les signes à côté du smiley à insérer dans votre commentaire

:)) ;)) ;;) :X :(( =(( :-o :-* :| :)] :-t
b-( :-L :-/ o_O :D ;) :p :) :( 8-) ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails