lundi 9 novembre 2009

Un visage sans yeux





Depuis que j'ai lu le billet de Roxie "Aujourd’hui, j’ai failli me faire kidnapper" et ce souvenir me hantait!! C'est bizarre qu'après plus de 3 ans, j'arrive encore à me rappeler de sa tête : celle d'un homme dans les cinquantaine (ou fin de la quarantaine), cheveux noirs conduisant une voiture bleue.. Son visage est figé dans mes souvenirs, froid, sans yeux, juste des lunettes de soleil, un regard d'acier à travers son vitre me donnant tellement la sensation d'insécurité, d'être piégée. Le visage d'un chasseur...
Quand je marchais ce jour là, une voiture a passé auprès de moi, j'ai distingué son visage, lui aussi d'ailleurs. Je continuais de marcher, 3 minutes après, une voiture klaxonne, je l'ai vu passer dans le sens contraire, il n'a klaxonné que pour me voir une deuxième fois. Là j'ai commencé à avoir peur, je ne faisais que marcher de plus en plus vite, j'ai du prendre un chemin plus court loin de la route principale, je me suis dite : "enfin, il a surement perdu mes traces" et à ma grande surprise, sa voiture m'était sortie de je ne sais quel chemin. Elle était juste devant moi, me suis senti coincée.. Un sentiment bizarre que j'étais face à l'inconnue, mon cerveau n'arrivait pas à calculer le moment d'après, ce qui va se passer dans 1 minutes... dans une seconde.. puisque même les secondes ne faisaient que passer lourdement en ce moment là! Mon coeur, je crois qu'il a arrêté de battre pour un instant, comme si le temps était figé, juste ce regard d'acier, ce visage sans aucune expression humaine qui me fixait. Un homme était entrain de passer auprès de moi, à cet instant, j'ai finit par reprendre  toute ma force, et j'ai foncé près de lui, sans regarder le visage d'acier. Je ne sais pas comment j'ai fait, mais une fois loin de lui je me suis mise à courir jusqu'à atteindre la maison de grand père, mes cousines étaient devant la porte, j'étais morte de trouille, elles étaient inquiètes en me voyant ainsi, à peine j'ai pu leur dire : "j'étais suivie..."
Musique à fond, j'écoutais sans rien entendre, hier. Je fuyais mes pensées mais rien n'y fait, son visage était encore dedans, au fond de mes souvenirs. J'ai senti quelque chose me piquer, après j'ai remarqué ces quelques petites gouttes de sang chaudes sur ma main, le visage a tout d'un coup disparu. J'étais à la cuisine, entrain de faire la vaisselle. J'ai ouvert le robinet pour me laver la main. Ce n'était qu'une petite douleur, puisqu'au fond une autre blessure saignait... une blessure qui date de trois ans.. et qui fait encore mal après tout ce temps..
Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :



Recevez les nouveautés par email

1 commentaires:

cactussa a dit…

en 2005 jetais braquée avec un grand couteau juste a qq milimetres de mon visage !! tous les petits details restent gravés à jamais meme si on veut plus en parler !!jai meme maintenant les larmes aux yeux !! :'(

Sélectionnez les signes à côté du smiley à insérer dans votre commentaire

:)) ;)) ;;) :X :(( =(( :-o :-* :| :)] :-t
b-( :-L :-/ o_O :D ;) :p :) :( 8-) ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails