vendredi 10 février 2012

Anonymous pirate l'e-mail d'Al-Assad : un mot de passe facile et des informations divulguées !





Le groupe Anonymous a réussi à pirater l'adresse e-mail du président syrien Al-Assad et mis la main sur des centaines de mails !

Le compte mail d'Al-Assad et son mot de passe ridicule !

Le groupe d'hactivistes Anonymous a reporté que le président syrien n'est pas du tout à jours dans la sécurité de ses comptes électroniques privés. En effet, ce dernier a choisi un mot de passe très facile et ridicule ! Trop ridicule même, car le mot de passe d'Al-Assad n'était que la série de chiffres "12345", considéré comme la 2ème pire combinaison de mot de passe sur Internet après "password" ! 

Un mail divulgué au public : les détails 


Le groupe Anonymous a réussi à voler des centaines de courriels, y compris ceux qui divulguent des détails sur les plans du président pour son entretien très attendu avec la journaliste américaine Barbara Walters. 
L'entrevue a eu lieu en Décembre, pendant la période où Al-Assad est devenu objet de sévères critiques pour sa répression sévère contre les manifestants syriens. Le gouvernement syrien a été accusé à plusieurs reprises d’être responsable de plusieurs massacres.




Lors de son entrevue avec Walters, Al-Assad a déclaré : "Aucun gouvernement dans le monde ne tue son peuple, à moins qu'il soit dirigé par une personne folle", comme rapporté par CBS News. 
Les e-mails dérobés et publiés par Anonymous montre que bien des jours avant l'entrevue, les conseillers d'Assad ont discuté les questions possibles que Walters pouvait poser.
Voilà quelques passages intéressants du fameux mail volé :
Bloodshed :
Bloodshed is another subject brought up in the American media. There is no mention of how many “soldiers and security forces have been killed”. They think that bloodshed is done by the government to attack the “innocent civilians” and “peaceful demonstrators”.
Mentioning “armed groups” in the interview is extremely important and we can use “American and British articles” to prove that there are “armed gangs”.
Mistakes :
It is hugely important and worth mentioning that “mistakes” have been done in the beginning of the crises because we did not have a well-organized “police force”. American Psyche can be easily manipulated when they hear that there are “mistakes” done and now we are “fixing it”. Its worth mentioning also what is happening now in Wall Street and the way the demonstrations are been suppressed by police men, police dogs and beatings.
Torture Policy :
“Syria doesn’t have a policy to torture people” unlike the USA, where there are courses and schools that specializes in teaching police men and officers how to torture criminals and “outlaws”. For instace, “the electric chair and killing through injecting an overdose amount of medicine”…etc.
*We can use Abu Ghraib in Iraq as an example.
The International media :
We should mention that in the first month the international media was allowed in Syria.
Both al Jazeera and al Arabia's offices were open but when they started to manipulate what is happening and “make up facts”, the Syrian government became more cautious about who will enter the country.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :



Recevez les nouveautés par email

0 commentaires:

Sélectionnez les signes à côté du smiley à insérer dans votre commentaire

:)) ;)) ;;) :X :(( =(( :-o :-* :| :)] :-t
b-( :-L :-/ o_O :D ;) :p :) :( 8-) ^^

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails